Réservation

Vous pouvez dès à présent réserver votre séjour

Accueil vélo

Venir à l’hôtel à vélo

Notre hôtel est labellisé Accueil Vélo et pour cela nous pouvons vous proposons les services suivants :

  • Nous sommes ouverts de début mars à fin octobre.
  • Nous sommes situés à moins de 5km d’un itinéraire cyclable
  • Nous disposons d’équipements adaptés : abri à vélos sécurisé, kit de réparation…
  • Nous pourrons bénéficier d’informations et conseils utiles (circuits, météo …)
  • Nous garantissons un accès facilité à aux prises électriques pour recharger les batteries des vélos électriques
  • Un local à vélos fermé et sécurisé dans notre hôtel : Vous pourrez y retrouver gratuitement tout ce qu’il faut pour entretenir votre compagnon de voyage (Kit de réparation, pompe de regonflage et nécessaire de nettoyage).

 

NOIRMOUTIER à VELO

L’île vous propose 83 km de pistes cyclables sans relief (point culminant à 22 m), l’île de Noirmoutier se veut comme un paradis pour les amateurs de balades à vélo.

Vous trouverez 20 km de sentiers réservés aux vélos, aux piétons ainsi qu’aux rollers. Vous pourrez découvrir les sites naturels et être en immersion totale en pleine nature et ce, en toute sécurité. Les voitures ne seront pas là pour perturber vos promenades.

Idéal pour se promener avec toute la famille ! Des voies pour les cyclistes ont aussi été aménagées le long des routes. Les voies partagées sont des petites étendues et des chemins agricoles à faible circulation. Vous pourrez retrouver une carte des pistes cyclables auprès des deux bureaux d’information touristique de l’Office du Tourisme. Si vous souhaitez circuler à vélo en toute sécurité à Noirmoutier, suivez le guide de bonne conduite !

.

 

3 boucles cyclables sur l’île

Trois pistes cyclables ont été conçues sur l’Île de Noirmoutier. Pas moins de 60 km de boucles sont ainsi à la disposition des cyclistes à travers trois circuits thématiques :

  • Entre plages et ports :19 km
  • Entre marais et moulins :20 km
  • Entre Gois et forêt :23 km

Départ de la Pointe de la Fosse. Une fois le pont passé, au premier rond-point à Barbâtre, prendre la première à droite. Vous trouverez un parking. S’il n’y a pas de places continuez jusqu’au bout de la rue de la Pointe, proche de l’embarcadère pour l’île d’Yeu.

Un espace pour vos pique-niques y a été aménagé. De quoi prendre une collation avant d’enfourcher sa bicyclette. La plage de Fromentine semble, ici, à portée de main. Le pont, vu du dessous, est impressionnant. Peut-être assisterez vous aussi à l’arrivée ou au départ d’une des vedettes qui va à l’Île D’Yeu.

 L’embarcadère pour l’île d’Yeu. 
L’arrivée du bateau de la Compagnie vendéenne. 

Direction le Gois

Prêt, c’est parti. Direction le passage du Gois. Au bout du parking, à droite, la piste cyclable est balisée par des panneaux en bois.

Noirmoutier, balade à vélo de la Fosse au port de l’Herbaudière. 

On parvient très vite à la mer. L’île est étroite à cet endroit, vous pourrez apercevoir les voitures sur la 2X2 voies. Mais plus pour longtemps. Très vite, on est plongé dans le marais entre digue et étier. L’endroit devient sauvage. On commence à voir davantage d’oiseaux, de fleurs. Une famille à vélo s’est justement arrêtée pour observer une cane et ses petits.

 Le Gois et le polder de Sébastopol

Arrivée à la route du Gois, direction la route submersible à marée haute.

 

Le Gois, un site incontournable. 

En quelques coups de pédales, on y est rendu. Le nouvel aménagement proposé permet même de prendre de la hauteur avec un point de vue époustouflant, à la fois sur le Gois et sur le polder de Sébastopol.

Nouvel aménagement entre la route du Gois et le polder de Sébastopol.

Par là, on peut poursuivre sur la digue, sur une voie carrossable, s’enfoncer dans l’espace naturel de Sébastopol. Époustouflant, si vous appréciez les oiseaux et la nature.

   
Sébastopol et sa réserve naturelle. 

Des milliers de limicoles ont choisi d’y nidifier. Continuer à longer la digue, à la sortie de la réserve, on retrouve la piste cyclable laissée à la route du Gois.

La trépidante Noirmoutier

Après une halte au port du Bonhomme, direction Noirmoutier.

 Halte au port du Bonhomme.

Ici l’aménagement est goudronné et longe la route principale qui traverse l’île. L’avantage ? On avance plus vite que les voitures. À l’approche de la ville, les vélos se font de plus en plus nombreux. N’hésitez à mettre les pieds à terre à Noirmoutier, après le pont. Voiture, piétons, vélo, en cette période de l’année, les espaces sont vite encombrés, restez prudent. Une vigilance qu’il faudra maintenir au moins jusqu’au bout de la jetée Jacobsen.

 Au bout de la jetée Jacobsen, non loin de Fort Larron.

Ici, aussi, les points de vue sont impressionnants sur la réserve naturelle de Müllembourg, les chevaux, le château vous en prendrez plein les yeux…

Le marais de Müllembourg.

Le Vieil, le coup de cœur

Fort Larron, la plage des Sableaux, la plage des Dames… Le bois de la Chaise, pleine de charme, découvrez cette parte de l’île si prisée pendant l’été. Pour un peu plus de tranquillité, on a tourné à droite, dans l’allée des Soupirs jusqu’aux Souzeaux. Au bout de cette plage, on retrouve la piste cyclable qui va jusqu’au Vieil.

Le joli village du Vieil. 

Havre de paix, le dépaysement est assuré. Ruelles étroites, murs de pierre ou blanchis, l’endroit est préservé. La plage est sympa, digne d’une carte postale des années 50. Le contournement de l’abbaye de la Blanche permet de découvrir les champs de patates. Ensuite ? Direction le quartier de la Linière qui nous conduira jusqu’au port de l’Herbaudière.

Le retour à Barbâtre

La piste cyclable, à prendre à la sortie de l’Herbaudière, est assez sympa. Elle débouche au pont après avoir longé les pêcheries.

Les pêcheries de Noirmoutier-en-l’Île. 

On aurait pu revenir par L’Épine et La Guérinière, mais on voulait tester la piste cyclable laissée à l’allée à la route du Gois. Celle-ci contourne le polder de Sébastopol.